L’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) à l’heure de la cybersécurité
africa drone expo ismi

L’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM), à travers l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) organise du 22 au 24 mai 2017 à Abidjan une session de formation consacrée à la lutte contre la cybercriminalité maritime. Cette formation se tient pour la deuxième année consécutive à l’ISMI, avec le concours de la France. Les cybermenaces et cyberattaques deviennent de plus en plus fréquentes, sophistiquées et dommageables. Elles affectent les Etats et les entreprises à l’échelle planétaire. Les communautés maritimes et portuaires de l’Afrique de l’ouest et du centre ne sont pas épargnées par ce phénomène et doivent donc être formées pour anticiper les menaces et se défendre. C’est pourquoi l’ISMI organise une session de formation spéciale à laquelle se sont inscrits 30 auditeurs provenant de 13 pays de la CEDEAO et de la CEEAC (Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée, Libéria, Nigéria, RDC, Sierra Leone, Sénégal, Togo). Il s’agit des responsables des services de l’Etat concernés (Marine nationale, garde-côtes, douanes, affaires maritimes…). Avec le soutien pédagogique de la coopération militaire française au Sénégal, l’ISMI formera ces responsables des services de l’Etat et les sensibilisera notamment aux réponses à apporter sur les plans juridique et opérationnel. Au cours de la session de formation, un représentant de la Direction générale des Douanes du Sénégal ainsi qu’un haut responsable du Ministère de l’Intérieur de la Côte d’Ivoire feront part de leurs expériences.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.